Direccte Ile-de-France
+ services en département
 
 
 
 

Un plan de soutien à l’apprentissage

| Publié le 10 juin 2020 | Dernière mise à jour le 15 juin 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le gouvernement a annoncé aux partenaires sociaux que plusieurs aides seront débloquées pour l’apprentissage

Les principales mesures du plan de relance apprentissage :

  • 1. Pour favoriser l’embauche de jeunes en contrats d’apprentissage pour la rentrée prochaine, le plan de relance apprentissage prévoit que les employeurs qui recrutent, entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, un apprenti mineur se verront verser pour la première année de contrat une aide de 5 000 euros, 8 000 euros pour un apprenti de plus de 18 ans. Cette aide à l’embauche vaut pour tous les contrats d’apprentissage du CAP à la licence professionnelle. Elle sera versée aux entreprises de moins de 250 salariés et également aux entreprises de 250 salariés et plus, dès lors qu’elles respectent un objectif de 5% d’alternants et/ou de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leur effectif. Cette aide exceptionnelle se substitue à l’aide unique aux employeurs d’apprenti pour la première année de ces contrats ; pour les années suivantes, les employeurs éligibles percevront de nouveau l’AUEA.
  • 2. Par ailleurs, la durée de la période de formation en CFA préalable à la signature d’un contrat est portée de 3 à 6 mois pour les jeunes entrant en formation entre le 1er août et le 31 décembre 2020.
  • 3. Enfin, le forfait 1er équipement permettra l’achat de matériels informatiques pour les apprentis.
  • 4. Chaque jeune qui a fait un vœu sur Parcoursup ou Affelnet pour aller en apprentissage se verra offrir au moins une proposition d’apprentissage.
En savoir plus :

Les modalités de mise en œuvre de ses mesures seront précisées dans les prochaines semaines.

--

Webmestre |