+ services en département
 
 
 
 
 

Votre correspondant PME

 

Grand Paris

 

Main d’Oeuvre Etrangère

 
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Entreprises et économie > Intelligence économique > Qu’est-ce que l’intelligence économique ?

Qu’est-ce que l’intelligence économique ?

| Publié le 17 février 2015 | Dernière mise à jour le 26 mai 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter
 

L’intelligence économique (IE) vise deux objectifs majeurs pour un chef d’entreprise :

  • développer son entreprise grâce à la captation d’une information ciblée ;
  • la protéger des regards extérieurs, concurrents, étrangers.
 

Les missions de l’IE

  • Chercher les informations utiles au développement de l’entreprise à l’instant T avec l’aide de professionnels : partenaires, contacts grands groupes, fournisseurs, autres.
  • Mettre en place une veille stratégique pour l’Etat et les PME : une veille sur les normes, les marchés publics, les secteurs en croissance, etc.
  •  ;
  • Soutenir la compétitivité des entreprises et des établissements de recherche pour promouvoir l’innovation et les pôles de compétitivité, accompagner le développement des entreprises au travers des différentes étapes de leur évolution et faciliter leur accès à l’international ;
  • Assurer la sécurité de l’information dans un contexte de concurrence et de mondialisation.
 

La structure de l’IE française

Au plan régional, la Chargée de mission régionale à l’Intelligence économique (CRIE) est rattachée au Chef de Pôle 3E de la DIRECCTE.
Elle mène des actions d’animation et de sensibilisation à l’IE en région, et assure la diffusion de la culture IE et de ses outils opérationnels dans l’entreprise et dans le milieu économique large, public et privé.
La CRIE accompagne les entreprises qui lui sont signalées, tant en sécurité qu’en développement, par le conseil et la mise en réseau avec prestataires et partenaires.

 

Au plan national, la CRIE fait partie du réseau du service de coordination à l’intelligence économique (SCIE), à Bercy, placé directement auprès du Secrétaire général du Ministère de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique.

 

Le Coordonnateur ministériel à l’intelligence économique (CMIE), Chef du SCIE, est le correspondant du Délégué interministériel à l’intelligence économique (D2IE), placé auprès du Premier Ministre.

 

La veille stratégique de l’Etat en région

L’IE donne lieu notamment à la rédaction de deux documents :

  • une stratégie régionale d’Intelligence économique (SRIE) 2012-2015 ;
  • un Plan de veille qui organise la surveillance des secteurs stratégiques.
 

Les actions pour les entreprises

Un autodiagnostic IE est proposé aux dirigeants des entreprises françaises pour leur permettre de se situer en matière de bonnes pratiques d’IE. Il s’agit de l’outil DIESE [1], développé par la D2IE, prochainement en ligne sur le site national.
Un second outil DIESE Lab [2], à destination des laboratoires de recherche, sera également disponible sous peu.
De même, 22 fiches thématiques sur la sécurité économique au quotidien seront en accès libre (organisationnel, technique, comportemental).

 

Des partenariats sont organisés avec UBIFRANCE (pour l’international), les conseillers du Commerce extérieur de la France et l’association « Parrainer la Croissance ».

 

Des colloques, séminaires et formations sur l’IE sont organisés et proposés aux partenaires et aux entreprises.

 

Consultez le dépliant Les principaux acteurs de l’intelligence économique en Ile-de-France.

Notes

[1Diagnostic d’intelligence économique et de sécurité des entreprises

[2Diagnostic d’intelligence économique et de sécurité des laboratoires

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics