+ services en département
 
 
 
 
Accueil > Entreprises, emploi, économie > L’actu de l’emploi et des entreprises en Ile-de-France > Pacte d’investissement dans les compétences : un appel à projets de 17,5 (...)

Pacte d’investissement dans les compétences : un appel à projets de 17,5 millions d’euros en 2019

| Publié le 22 juillet 2019 | Dernière mise à jour le 24 juillet 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le Pacte d’investissement dans les compétences (2019-2022), signé au printemps, poursuit sa mise en œuvre avec la publication de son appel à projets pour un montant de 17,5 millions d’euros en 2019.

Le plan d’investissement dans les compétences (PIC) constitue un effort sans précédent de l’Etat pour la formation des personnes éloignées de l’emploi. Inédit à la fois au regard des montants consacrés (15 milliards d’euros) et de sa durée pluriannuelle (5 ans), il porte l’ambition au plan national de :

- Former 1 million de demandeurs d’emploi et 1 million de jeunes ;
- Répondre aux besoins des métiers en tension dans une économie en croissance ;
- Contribuer à la transformation des compétences, notamment liée aux transitions écologique et numérique.

Les Pactes régionaux d’investissement dans les compétences constituent le volet régional du Plan d’investissement dans les compétences.

Le Préfet de Région a signé, le 4 avril dernier avec la présidente de la Région le Pacte Régional d’investissement dans les Compétences (PRIC) francilien.
A travers un engagement financier d’ampleur, l’Etat a souhaité intensifier l’accès à la formation des publics les plus éloignés de l’emploi (DELD, jeunes sans qualification, résidents QPV, personnes en situation de handicap…) et transformer les parcours de formation afin de mieux répondre aux besoins des publics les plus fragiles, mais également aux besoins de l’économie francilienne et des projets structurants actuels ou à venir (Grand Paris, JOP 2024).

Le Conseil régional doublera ses capacités de formations et mettra en œuvre le PRIC selon 3 axes d’intervention :

  • Axe 1 : Proposer des parcours qualifiants vers l’emploi aux personnes qui en sont le plus éloignées (demandeurs d’emploi de longue durée, résidents en QPV, jeunes sans qualifications, personnes en situation de handicap, etc.), renouvelés dans leurs contenus, au regard des besoins de l’économie en temps réel et de façon prospective ;
  • Axe 2 : Garantir l’accès des publics fragiles aux parcours qualifiants par la consolidation des compétences clés ;
  • Axe transverse : moderniser l‘ingénierie de formation, des modes de mise en œuvre de la formation et de l’accompagnement pendant la formation.

Pour soutenir ces efforts, la Région a lancé, avec le soutien financier de l’Etat, un appel à projets le 10 juillet 2019. Il vise à mobiliser les acteurs dans les territoires afin de financer des projets novateurs, déployés à l’échelle des bassins d’emploi ou de la région, proposant la construction de parcours adaptés, orientés à la fois vers les publics fragiles et les besoins en recrutement des entreprises.

La date limite des candidatures est fixée au 15 septembre 2019.

Pour postuler, rendez-vous sur le site du conseil régional d’Île-de-France.
Vous pouvez consulter le pacte d’Île-de-France sur le site du Ministère du Travail.
Pour en savoir plus, le CARIF OREF Défi Métiers a également réalisé un diagnostic préalable sur les publics fragiles d’Île-de-France.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics