+ services en département
 
 
 
 
 
 

Numéros surtaxés, ne tombez pas dans le piège !

| Publié le 11 juillet 2018 | Dernière mise à jour le 23 octobre 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Un appel raccroché avant que vous ne puissiez répondre ? Un SMS vous demandant de rappeler d’urgence votre banque ou de venir chercher un gain de concours ? Attention, ces sollicitations sont souvent des prétextes pour vous inciter à rappeler un numéro de téléphone surtaxé. La DGCCRF lance une campagne d’information destinée à sensibiliser le public et donner des conseils pour éviter de se faire piéger.

Si la réception de l’appel n’entraîne pas de surcoût, c’est lorsque vous rappelez le numéro (ou répondez au sms) que votre compte est débité. Les réclamations déposées par les consommateurs sur la plateforme du 33 700 ou sur l’annuaire inversé permettent à la DGCCRF de mener des enquêtes en vue de relever les infractions commises par les éditeurs de ces faux services.

Pour éviter de vous faire piéger, suivez quelques conseils :

1/Attention aux appels trop rapidement raccrochés de numéros que vous ne connaissez pas.

2/Méfiez-vous des messages pré enregistrés, des courriels ou SMS vous demandant de rappeler pour un colis ou un gain particulièrement
attractif.

3/Soyez vigilants, certains fraudeurs n’hésitent pas à se faire passer pour de grandes enseignes ou des services publics.

4/Si vous pensez que la sollicitation émane d’une entreprise dont vous êtes client, contactez-la directement en utilisant les coordonnées
habituelles (par exemple celles figurant sur une facture).

5/Sachez reconnaître les différents types de numéros surtaxés en particulier les numéros à 10 chiffres commençant par 081, 082, 089, les numéros à 6 chiffres commençant par 118 (renseignements téléphoniques) ou les numéros courts à 4 chiffres commençant par 1 ou 3.

6/Lorsque vous appelez un numéro surtaxé, l’appel doit toujours débuter par un message d’information sur le coût de la communication. Soyez-y attentif.

7/Sachez que vous pouvez utiliser l’option de blocage vers les numéros surtaxés proposée par les opérateurs.

8/Consultez l’annuaire inversé en cas de doute sur un numéro que l’on vous invite à rappeler ou pour connaitre le prix du service, consultez www.infosva.org.

9/Signalez les numéros numéros surtaxés aux pratiques abusives au 33 700.

En savoir + : consultez le site de la DGCCRF

--

->Articles du même thème :

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics