+ services en département
 
 
 
 
Accueil > Seine-Saint-Denis > La Seine-Saint-Denis, une chance, les entreprises s’engagent

La Seine-Saint-Denis, une chance, les entreprises s’engagent

| Publié le 19 avril 2019 | Dernière mise à jour le 30 avril 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le 14 mars, l’évènement organisé à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Bobigny, en vue de constituer un club d’entreprises départemental « La Seine-Saint-Denis, une chance pour chacun. Les entreprises s’engagent ! » a réuni 110 personnes représentant essentiellement les entreprises du département, autour de la ministre du travail, du haut-commissariat aux compétences et à l’inclusion par l’emploi et de personnalités qualifiées (Jean-Marc Borello, président du groupe SOS et Florence Poivey, fondatrice et vice-présidente de la Fondation d’entreprises Emergences).

La démarche s’inscrit dans le droit fil de l’évènement « La France, une chance. Les entreprises s’engagent ! » qui s’est tenu le 17 juillet 2018 à l’Elysée, en vue de mobiliser les forces vives qui permettront à chacun de trouver sa place dans la société, quelles que soient ses difficultés, ses orientations, ses origines ou le territoire sur lequel il vit. L’objectif est de créer les conditions d’une croissance inclusive à même de concilier l’économique et le social et de renforcer le pacte républicain.

Lors de l’évènement du 14 mars il a été rappelé que ce club n’avait nullement vocation à se substituer aux clubs d’entreprises déjà existants de Seine-Saint-Denis.

Ce fut l’occasion de rappeler les objectifs de la démarche  :

- Permettre à plus d’entreprises et en particulier les TPE/PME d’être mieux accompagnées et outillées (beaucoup d’entreprises veulent bien faire mais n’ont ni le temps ni les moyens pour cela)
- S’appuyer sur les pratiques intéressantes et innovantes des clubs entreprises en pointe (tels que Plaine Commune Promotion) pour les clubs souhaitant monter en charge et en compétence sur la question.
- Laisser les entreprises ou clubs d’entreprises agir à leur niveau, consolider, capitaliser et essaimer et initier des actions au niveau départemental sur les thématiques appropriées et faisant consensus entre tous les acteurs.

Retour en image sur cet événement

--