+ services en département
 
 
 
 
 
 
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Emploi > Aides à l’emploi > Garantie jeunes > La Garantie Jeunes en Ile-de-France

La Garantie Jeunes en Ile-de-France

| Publié le 21 avril 2015 | Dernière mise à jour le 10 octobre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La Garantie Jeunes bénéficiera à 10 400 jeunes franciliens en 2017.

Qu’est-ce que la Garantie Jeunes ?

La Garantie jeunes a été mise en place dans le cadre du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Ce programme d’accompagnement renforcé vise les jeunes âgés de 18 à 25 ans exposés à un risque d’exclusion en raison de difficultés d’emploi, de santé, de logement, de mobilité….

Il s’agit d’un parcours intensif d’accès à l’emploi et à la formation fondé sur le "donnant-donnant". Les jeunes sont sélectionnés sur des critères de précarité (revenus inférieurs ou égaux au revenu de solidarité active hors forfait logement ; absence de soutien familial), et leur motivation à s’insérer rapidement dans la vie active. Pendant 1 an, ils alternent ateliers collectifs de mobilisation, séance de coaching et périodes de mise en situation professionnelle dès le début du parcours sans attendre la levée des freins périphériques, afin de construire leur projet professionnel, de développer leurs compétences et de trouver un emploi.
Une aide financière mensuelle de 480 € leur est versée en 2017 afin de soutenir leur démarche d’insertion (montant actualisé à chaque revalorisation du revenu de solidarité active). Elle est dégressive en fonction de l’évolution de leurs revenus d’activité.

Un dispositif renforcé sur le territoire francilien

LLe dispositif est proposé par l’ensemble des missions locales franciliennes, depuis sa généralisation en 2017. Tout jeune peut contacter la mission locale de son territoire, qui pourra l’informer sur son droit à entrer ou non en Garantie Jeunes suivant le critère de précarité.

L’Etat assure l’essentiel du financement du dispositif avec l’appui de fonds européens. Il pilote le dispositif qui repose sur la mobilisation des partenaires de l’insertion : collectivités, acteurs sociaux territoriaux, entreprises et particulièrement celles souhaitant s’engager dans une démarche de responsabilité sociale des entreprises.

La priorité des services de l’Etat et des missions locales est de privilégier au maximum les contacts entre jeunes et entreprises quelle que soit leur forme (contrat de travail classique, intérim, immersion professionnelle…) dans une logique de développement rapide de l’employabilité des jeunes.

Pour en savoir plus, consultez la fiche pratique et les questions/réponses.

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics