+ services en département
 
 
 
 
Accueil > Concurrence et consommation > L’actu de la consommation et de la concurrence en Ile-de-France > Grande campagne de prévention contre les arnaques au dépannage à (...)

Grande campagne de prévention contre les arnaques au dépannage à domicile

| Publié le 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour le 25 septembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le secteur du dépannage à domicile subit les pratiques douteuses voire crapuleuses d’entreprises qui facturent au prix fort leurs interventions et trompent le consommateur.

Porte claquée ou clés perdues, fuite de robinet, toilettes bouchées, vitre cassée, panne de chauffe-eau, etc … Tout le monde a un jour ou l’autre recours à un dépannage à domicile. Le marché subit toutefois les pratiques frauduleuses d’entreprises usant d’une publicité importante et agressive (achat de référencement sur internet pour apparaitre en tête des résultats des moteurs de recherche, espaces publicitaires dans les guides pratiques distribution régulière de cartes ou de prospectus dans les boîtes aux lettres). Leurs documents publicitaires ont l’apparence de publications officielles  : elles utilisent le bleu blanc rouge, font référence à la mairie ou comportent de faux logos pour mieux induire le consommateur en erreur.

Une fois appelés, ces dépanneurs peu scrupuleux font preuve d’une imagination sans limite pour faire payer le consommateur, d’autant que celui-ci est souvent désemparé face à l’urgence (absence de devis ou devis antidatés, dégradation volontaire de matériel ou d’équipements pour surenchérir le coût de la réparation, tromperie sur les travaux réalisés, remplacement complet d’équipements quand la réparation ne nécessite que le changement d’une pièce, mensonge quant à un remboursement par l’assurance, le syndic ou le propriétaire, facturation de travaux non réalisées ou de pièces non fournies, intimidation et menace, double encaissement en simulant l’échec d’une transaction par carte bleue pour exiger en plus un chèque ou un paiement en liquide).

Parmi les victimes, on recense tous les profils sociologiques. Plus de 3 000 plaintes ont été enregistrées rien qu’en Ile-de-France. Face à ce constat, la lutte contre les arnaques au dépannage à domicile est devenue une priorité pour la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes et la Direccte d’Ile-de-France. En 2018, 340 contrôles ont été réalisés par les Directions départementales de la protection des populations dans la région francilienne. Parallèlement, la DGCCRF et la Direccte mènent une campagne d’information afin de mettre en garde les consommateurs autour de conseils simples.

10 conseils pratiques pour éviter les arnaques

1- Attention aux prospectus d’aspect « officiel » déposés dans les entrées d’immeubles ou chez certains commerçants ; n’utilisez pas ces numéros de téléphone.
2 - Anticipez et élaborez vous-même votre liste de numéros d’urgence.
3 - Privilégiez le recours à des professionnels recommandés par vos proches, par les fédérations professionnelles ou préalablement identifiés.
4 - N’acceptez pas des réparations au motif qu’elles seront prises en charge par votre assureur.
5 - N’acceptez que les travaux d’urgence, les prestations supplémentaires pourront être effectuées plus tard.
6 - Avant toute intervention, demandez à consulter les tarifs et exigez un devis détaillé et écrit.
7 - Si le devis est trop élevé ou s’il n’est pas clair, ne donnez pas suite et contactez un autre prestataire.
8 - Conservez les pièces remplacées ou annoncées comme défectueuses.
9 - Déposez un double de vos clés chez une personne de confiance.
10 - Porte claquée à minuit ? Une nuit d’hôtel peut être la solution la moins onéreuse.

Retrouvez le kit de communication téléchargeable et personnalisable comprenant une affiche, un flyer ainsi que des insertions pour les journaux. Ces supports sont réutilisables notamment pour les collectivités ou associations de consommateurs qui souhaitent les imprimer pour les diffuser dans leurs lieux d’accueil du public ou par le biais de leurs publications.

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics