+ services en département
 
 
 
 
 

Votre correspondant PME

 

Grand Paris

 

Main d’Oeuvre Etrangère

 
Accueil > Concurrence et consommation > Vie pratique > Conseil aux consommateurs : la date limite de consommation

Conseil aux consommateurs : la date limite de consommation

| Publié le 17 mars 2014 | Dernière mise à jour le 14 mars 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Tous les 15 jours, un conseil en matière de consommation vous est délivré.

 

Sur les emballages peuvent figurer deux types de date : soit une date limite de consommation (DLC), soit une date limite d’utilisation optimale (DLUO).

La date limite de consommation

La DLC indique une limite impérative. Elle s’applique à des denrées microbiologiquement très périssables, donc susceptibles de présenter un danger immédiat pour la santé humaine, après une courte période.
Dans certains cas, c’est la réglementation en matière de contrôle sanitaire qui fixe une durée de conservation : yaourts, charcuteries et viandes fraîches, plats cuisinés réfrigérés, etc.

 

Elle s’exprime sur les conditionnements par la mention "A consommer jusqu’au...", suivie de l’indication du jour et du mois.

 

La durabilité d’un produit et sa date limite de consommation dépendent de la température à laquelle la denrée a été conservée (en cas de rupture de la chaîne du froid, un produit est impropre à la consommation et ce même avant la DLC).
Il ne faut jamais congeler un produit dont la DLC est proche, atteinte ou dépassée.

La date limite d’utilisation optimale

La DLUO n’a pas le caractère impératif de la DLC. Il est question que le produit perde tout ou partie de ses qualités spécifiques, sans pour autant constituer un danger pour celui qui le consommerait.

 

La DLUO est exprimée sur les conditionnements par la mention "A consommer de préférence avant le...", complétée par l’indication suivante :

  • le jour et le mois pour les produits d’une durabilité inférieure à 3 mois ;
  • le mois et l’année pour les produits d’une durabilité comprise entre 3 et 18 mois ;
  • l’année pour les produits d’une durabilité supérieure à 18 mois.
     

    Seuls les produits munis d’une date limite de consommation doivent impérativement être retirés de la vente et de la consommation dès lors que cette date est atteinte.

En savoir plus :

Retrouvez toutes les fiches pratiques (fournisseur d’accès à internet, chaîne du froid, marquage CE, etc.) en cliquant ici.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics